[cc-fr] (sans objet)

Valentin Villenave valentin at villenave.net
Sat Feb 19 17:10:36 EST 2011


2011/2/19 Alain Hurtig <alain at les-hurtig.org>:
> Le Sam 19 février 2011 19:32, Valentin Villenave a écrit :
>> Je comprends pour Inkscape :-)
>>
> Mais quel imprimeur prendra du SVG ? Même le format de police n'est pas
> adapté au print, ce n'est tout simplement pas fait pour... Reste qu'on
> peut toujours passer le PDF final(sans hirondelles bien sûr) en SVG, pour
> faire plaisir aux puristes.

Il me semble que vous êtes en train de troller. Le SVG est un format
vectoriel parfaitement standardisé, accepté par un grand nombre
d'imprimeurs (au moins autant que le format de fichiers Illustrator,
puisque vous appréciez tant les produits Adobe). Les routines SVG sont
très similaires au PostScript et la conversion de l'un à l'autre se
fait sans problème.

> Si CC-USA travaille avec InDesign, il doit bien y avoir une raison. Vous
> ne voyez pas laquelle ? C'est tout simplement que les outils du Libre ne
> sont pas mûrs (doux euphémisme) pour du travail professionnel - hormis
> peut-être Scribus, et encore.

Troll, troll, troll. Je connais suffisamment bien Scribus pour savoir
qu'il permet une qualité largement comparable (si ce n'est supérieure,
dans le cas du PDF) aux outils "du marché".

> Je n'avais pas réagi, mais ce qu'Adrienne ne semble pas avoir vu, sauf
> erreur de ma part, c'est que ce texte est structuré pour un recto-verso
> (deux pages)et non pas pour un trois volets (six pages). Pour en faire un
> trois volets, il faut complètement le récrire et le restructurer, prévoir
> des visuels, etc. Ce ne sera pas une mince affaire.

Je ne vois pas en quoi. Même s'il mentionne "deux" étapes, la
description des licences à elle seule constitue l'essentiel du
document. Si vous n'avez aucune idée pour le répartir autrement,
peut-être faudrait-il alors, effectivement, confier la tâche à
quelqu'un d'autre.

J'ai moi-même découragé deux personnes depuis hier d'entreprendre
cette tâche à votre place, puisqu'il me semblait que vous étiez "sur
le coup" et que j'ai horreur du travail surnuméraire ; si vous ne
devez/ne voulez pas vous en acquitter il serait bon de le dire
clairement et au plus tôt.

> Si ça vous amuse de faire un travail dans un format que personne ne sait
> lire directement, et de surcroît avec un logiciel que manifestement vous
> maîtrisez mal, à votre guise...

Excusez-moi, juste pour que nous soyons bien clairs : c'est bien du
seul format vectoriel standard et supporté même par Microsoft que vous
parlez ici ? Avec autant de trolls au mètre carré, on s'y perd...

> Permettez-moi juste une question : vous maîtrisez le recouvrement des
> couleurs, les transparences , le fond perdu et les hirondelles, n'est-ce
> pas ? Parce que produire un document à la fois imprimable par un
> professionnel et lisible par tout un chacun, c'est un métier (le mien,
> précisément) et pas un travail d'amateur.

Nous n'attendons que vos résultats. Non vos effets de manche.

> De la conception avec Photoshop et un passage en vectoriel ensuite ? Heu...

Pas un "passage" en vectoriel, une intégration. Manifestement ce
processus vous est peu familier, voulez-vous confier la tâche à
quelqu'un d'autre ?

> Cela dit, je ne suis pas réellement créa (sauf en typo pure et pour les
> documents longs, type livres ou revues). Ma partie, c'est l'exé, d'où ma
> proposition de faire l'exé du document, pas d'en refondre la conception
> graphique.

Merci d'être enfin assez clair. Je crois que Sylvain peut avoir le feu
vert dans ces conditions.

Merci d'avoir participé.

Cordialement (quand même),
V. Villenave.



More information about the cc-fr mailing list